Les Infections Sexuellement Transmissibles – IST

tableauist

Tableau IST (en pdf)

Les infections sexuellement transmissibles (IST) sont des infections qui peuvent être transmises d’une personne à l’autre lors des relations sexuelles. Ces infections provoquent souvent des symptômes (irritations, boutons, plaies, écoulements…) au niveau du sexe, ainsi que sur la peau autour du vagin, du pénis, de la bouche, de l’anus, ou parfois sur tout le corps. Certaines personnes ne développent toutefois aucun symptôme.

Les IST peuvent être provoquées par :
– des virus : herpès génital, hépatites, Papillomavirus humain ou verrue/condylome
– des bactéries : syphilis, gonorrhée, chlamydiae
– des champignons : mycose
– des parasites : gale, morpions

Vous trouverez davantage d’information sur chacune de ces infections soit sur le tableau ci-dessus ou en cliquant dans la brochure éditée par santé sexuelle suisse.

Comment savoir si l’on est infecté par une IST ?

Les IST peuvent se manifester par :
– des douleurs et/ou brûlures en urinant,
– des règles irrégulières,
– des douleurs lors des rapports sexuels,
– des irritations, boutons, plaies, un écoulement malodorant, au niveau du sexe ainsi que sur la peau autour du vagin, du pénis, de la bouche ou de l’anus.

Cependant, certaines personnes ne développent aucun symptôme. Si vous avez eu des rapports sexuels non protégés, ou si vous ressentez des symptômes inhabituels tels que ceux décrits ci-dessus, consultez rapidement un médecin ou l’un des lieux conseillés sur ce site.

La majorité des IST dépistées à temps peuvent être très bien traitées avec des médicaments.

En l’absence de traitement, les complications peuvent être graves, entraînant notamment des cancers ou des problèmes de stérilité.

Les IST se transmettent plus facilement que le VIH (parfois par simple contact de peau ou même par le baiser : le préservatif ne suffit donc pas toujours pour se protéger.

De plus, les IST rendent les muqueuses (peau se trouvant sur les organes sexuels) plus fragiles et augmentent le risque d’être infecté par le VIH.
Il existe des vaccins pouvant protéger de certaines IST, notamment l’hépatite B et le papillomavirus. Renseignez-vous auprès de votre médecin.